[17 11] c’est facile à gérer

PROCÉDURE

pendant 30 mn environ
noter les phrases diffusées sur les ondes (tv, radios)
sont retranchés certains mots (manque de rapidité ou choix instinctif)
reste un texte court – en titre l’horaire de fin de la prise de note, suivi des 5 premiers mots

cf VISÉE

 

 

c’est facile à gérer à mon avis, attention, problème mécanique oh la la, là ça va moins bien, pas impossible, il a peut-être pris un gros trou, là on voit qu’il a un peu plus d’envie de reprendre sa place, le facteur chance il faut l’avoir, c’est celui qui a le moins d’avatars qui aura le plus de résultats, pour l’instant on s’abrite derrière la voiture, devant ça a pas vraiment enclenché, on va filer vent de dos, il ne s’est jamais affolé, il faut qu’il continue comme ça, il est quand même un peu à l’ouvrage, on le voit sur son visage, quelquefois c’est bien le petit effort avant l’emballage final, alors là c’est le piège, alors là c’est sûr, il lui est arrivé une bricole, il est arrivé derrière avec quelques soucis avant, c’est quand même rare, il a été victime de cet incident, c’est assez bien joué, leur rôle c’est d’attendre et ensuite de remonter, et ensuite il aura le vent avec lui, quand il y a poisse il y a les dessins, il est poissard sur la fin, il rentrait jamais aussi, peut-être, je sais pas, ça va être compliqué, malgré l’admiration que l’on a pour l’homme, dans la première heure, il l’aurait même pas senti, là ça y est, ça commence à être nerveux, c’est pas parce que c’est large que c’est moins nerveux, au contraire, et c’est parfois plus dangereux d’avoir des routes larges que des routes étroites, ça commence à frotter devant, ça va commencer à jouer des coudes, on n’arrivera pas hein, ça va être très très intéressant, il va falloir jouer des coudes, se placer, une fois qu’on est placé, il est carrément aux avant-postes, ça sert à rien de le montrer, il ne fera pas partie de l’emballage final, il y a peut-être un vent de côté, on a peur de ce qui pourrait se passer, on l’a mis devant, il faut aller chercher la seconde qui est restée, il a pris la plus mauvaise place, après, aller grappiller quelques petites secondes pourquoi pas, le train est placé, pas impossible, un gros bonnet qui pourrait sortir du bois, comme ça clac, il faut oser, pourquoi pas, cette ré-augmentation promet du sel, ça revient, ça revient à l’instant, il est bien parti pour faire partie de l’emballage final, il essaye de trouver une bonne roue, on l’a laissé sur le carreau, là on protège du monde, c’est nerveux, c’est tendu, c’est relevé, ils ont commencé à mettre en route, en avant, il fait le plus gros du travail, lui il est combatif, c’est vrai, il est anonyme à l’arrière, on salue le courage de l’équipe, lui il est à la recherche du temps perdu, sur la feuille de match pour grappiller des secondes, ça va filer vite, belle route, beau revêtement, regardez, regardez, ils veulent bouger, ils demandent aux autres de tourner avec lui, ils ont vu leur petit manège, pas sûr que bon, un gain, bonus marqué, la prime, regardez aux avant-postes, il est en train de se redresser, il a pas perdu de temps hier, double objectif mais attention, les images s’il vous plaît pour voir ce qui se passe, on va voir ou on va pas voir ? y’a pas de petits profits