[08 17] bonjour isabelle, et à la

PROCÉDURE

pendant 30 mn environ
noter les phrases diffusées sur les ondes (tv, radios)
sont retranchés certains mots (manque de rapidité ou choix instinctif)
reste un texte court – en titre l’horaire de fin de la prise de note, suivi des 5 premiers mots

cf VISÉE

 

 

bonjour isabelle, et à la une ce collaborateur accusé de violence, filmé en train de frapper un jeune homme à terre, récit dans un instant, le recours d’une cinquantaine de députés contre cette mesure critiquée, coincés ils ont pu raconter leur histoire, duel fratricide au côté des amoureux qui patientent depuis deux semaines, un été en france, affaire mise en sourdine pendant deux mois, il était responsable de la sécurité, suspendu, muté, bonjour olivier bois, toute cette scène a été filmée, le jeune est assis par terre, un homme approche, il n’a pas l’uniforme, il agrippe le jeune homme pour le frapper, c’est violent, les gens autour ne comprennent pas, il n’a pas l’uniforme et c’est pourtant le plus violent de tous, il s’éloigne dès qu’il se rend compte que son visage est filmé de près, il avait demandé l’autorisation de participer comme observateur, absolument pas le droit d’intervenir, et c’est ensuite qu’il a été suspendu et muté, merci, en déplacement en dordogne le président s’est refusé à tout commentaire sur cette affaire, dévoiler la nouvelle marianne sur les timbres-poste, une mesure qui passe particulièrement mal dans les campagnes, il vient ici visiter l’usine du timbre, les logements sociaux, les fameuses limitations de vitesse, c’est totalement absurde mais ça lance un autre débat, sur le thème de la ruralité, la population qui pense qu’elle est mal considérée par les élites, le maire sans étiquette, c’est une hérésie, deux blessés graves, en dordogne, le conseil va examiner la requête, audience en référé, recours devant le conseil d’état, garde à vue levée sur avis médical, corruption, abus de biens sociaux, emploi fictif, et les jeunes footballeurs bloqués pendant deux semaines sortis plus tôt que prévu et ils ont enfin expliqué, rentrer chez soi pour fêter un anniversaire mais les choses ne se sont pas passées comme prévu, le lendemain l’eau continue à monter, ils vont tenter de s’enfuir en creusant la roche, jusqu’à leur découverte, c’était un miracle, j’étais sous le choc, je ne savais vraiment pas quoi répondre, tous pensent à présent à écrire leur avenir, sébastien ritchi, les démocrates réclament l’audition de l’interprète, seuls les interprètes assistaient à ce tête à tête, les bleus qui font des apparitions discrètes, on ne sait pas s’il sera présent mais en attendant il a tenu à faire une mise au point, ils n’avaient qu’une envie c’est de repasser une deuxième fois, c’était pas dans notre planning, l’organisation ça dépend pas de moi, si on avait plus prolonger on l’aurait fait bien volontiers, c’est bon pour le moral, c’est bon pour les finances, c’est le jack-pot