[18 45] à la limite vous vous

PROCÉDURE

pendant 30 mn environ
noter les phrases diffusées sur les ondes (tv, radios)
sont retranchés certains mots (manque de rapidité ou choix instinctif)
reste un texte court – en titre l’horaire de fin de la prise de note, suivi des 5 premiers mots

cf VISÉE

 

 

à la limite vous vous posez pas la question, vous sentez que ça va marcher, déjà c’était un type très spécial, c’était une entité qui lui était propre, qui ressemblait à rien de ce qu’on pouvait voir dans la rue à cette époque-là, et s’il n’avait pas réussi c’est le caniveau qui lui ouvrait les bras, dans quoi il aurait pu s’en sortir, je vois pas, il était pris dès l’enfance donc y’aurait forcément des frustrations énormes, j’ai du mal à imaginer, quelquefois j’y pense, non je pense que ça aurait pu être très triste, j’aurais pu être prof d’anglais, avoir une certaine normalité, mais à la fois j’étais en pleine panique à l’idée que j’aurais pu suivre cette voie-là, il avait d’autres options, après y’a d’autres solutions, la vie lui aurait appris quelque chose, sous ses allures de timide en fait il sait très bien où il va, j’ai su immédiatement ce que je voulais faire, les gens vers qui je voulais aller, ça devait être comme ça, faut pas le prendre de façon lyrique ou tragique, mais s’il avait pas fait ça il serait mort, alcoolique, drogué, il serait mort quoi, ça évoque un départ, je sais pas pourquoi ça me touche, l’émotion est trop vive, et mon cœur bat pour deux, l’île qu’un point sur l’eau, en emportant le meilleur de moi-même, rien n’a changé, pourtant le jardin est différent, je deviens étranger à moi-même, j’ai perdu, plus personne n’entend, il est en convalescence, l’innocence, vous êtes avec une femme, une femme nue sur des yaourts y’a pas de problème, sur une œuvre d’art ça pose problème, un hôtel mythique, un endroit très habité, le lendemain au calme, avec vue sur la piscine, une fille nue, un mec qui venait de Londres, décontracté, ah bon, quelle drôle d’idée, y’a pas d’intention, c’est comme un selfie, ensuite ça a pris un certain temps, je vois cette photo, cette photo est dingue, la lumière est parfaite, ça m’a inspiré quelque chose, il y a chez cette fille quelque chose de très touchant, de l’exil, les chansons de l’innocence retrouvée, là c’est l’inverse, l’image c’est la genèse, après c’est le début des problèmes