[15 22] les britanniques ont un coefficient

PROCÉDURE

pendant 30 mn environ
noter les phrases diffusées sur les ondes (tv, radios)
sont retranchés certains mots (manque de rapidité ou choix instinctif)
reste un texte court – en titre l’horaire de fin de la prise de note, suivi des 5 premiers mots

cf VISÉE

 

 

les britanniques ont un coefficient global un tout petit peu plus fort, les italiens se tiennent en embuscade, ce sont des plongeons en aveugle, il faut que ce soit facilement exécutable, c’est un choix stratégique qui leur est propre, bien des titres se sont joués, ils ont bien envie d’aller remonter sur la boîte, l’entrée à l’eau est correcte, ça part ensemble, ça tombe ensemble, c’est un plongeur qui a d’habitude une bonne hauteur, c’est les allemands qui nous intéressent maintenant, y’a un décalage, un petit décalage dans la distance, c’est dommage, les suisses maintenant qui eux s’élancent groupés, retourné carpé, ils se sentent visiblement bien, c’est pourquoi ils décident de le faire deux fois, ça confère l’avantage de la stabilité, c’est assez propre, ça se dégrade un petit peu, c’est l’entraîneur polonais, les suisses sont entraînés par un entraîneur allemand, les notes sont assez basses, on garde les trois du milieu, le plongeur accroît celles qui comptent et donc voilà, le total le plus fort l’emporte, en fait c’est très simple, les russes viennent de rattraper une petite erreur, il dégroupe vraiment trop tôt, tout ça avec un gros coef’, les russes vont revenir à l’assaut, les deux jumeaux arméniens vous pouvez comparer, y’a pas la même classe, pas la même beauté, je veux pas être méchant mais ils sont jeunes, il devrait y avoir une différence d’exécution logique, il n’y a qu’un homme, les anglais répondent présents, les anglais sont là, ça va vite, pour ceux qui connaissent par cœur ça va très vite, il faut combien de temps pour faire une vraie paire ? c’est difficile à dire, certainement plusieurs années, si on ne se confronte pas aux autres les entraînements ne servent à rien, et le public, l’environnement autour, c’est un peu compliqué pour les italiens, il faut le retirer pour le laisser arriver à maturité, c’est un petit peu sa bête noire, à mon avis il avait peur, ça fait pourtant plusieurs années qu’il le fait, ça promet un bon dernier tour, ça ne décolle pas beaucoup, tout est encore à jouer