[17 34] là, tous jetés les derniers

PROCÉDURE

pendant 30 mn environ
noter les phrases diffusées sur les ondes (tv, radios)
sont retranchés certains mots (manque de rapidité ou choix instinctif)
reste un texte court – en titre l’horaire de fin de la prise de note, suivi des 5 premiers mots

cf VISÉE

 

 

là, tous jetés les derniers bidons, il en fait beaucoup, il a pris plus de vent que les autres, aujourd’hui vous l’avez vu on arrive dans la bosse, ça va être la niaque, ça va être à la force, ils sont en train d’enfumer tout le monde les deux italiens, ils vont être moins à l’aise, il faut pas juste se fier à la bosse, il faut aussi se fier à la technique, il va lancer une cacahuète, ils se sont échangés quelques mots, regardez-bien la relance là, regardez-bien la relance, il a plus le choix, faut qu’il y aille, ah bé il y va pas, il est prêt à surgir de loin s’il le faut, il joue gagnant, on a vu derrière, plus très loin, il joue gagnant, c’est quand même plus rapide, un mec niaqueux comme ça sur une épingle, ah ce serait peut-être une petite manche qui appartiendrait à la france non ? une toute petite manche, tout, tout, il va vouloir tout flinguer, ils vont revenir pleine balle, il va les reprendre, il va les calmer directement, il l’a vu hop là, on se regarde, ah bé chapeau, chapeau l’italie, grand respect, il aura fait sa part du boulot, la grande explication c’est pour maintenant, qui va avoir l’honneur de porter le maillot blanc étoilé ? c’est sa renaissance, très très séduisant on l’a vu, il s’offre le graal, vraiment aucune faute tactique, absolument ex-cep-tio-nel, quelle course, quelle victoire, il ne s’est pas fait débusquer par les deux niaqueux, franchement si le maillot pouvait être coupé en deux, c’est le treize aussi, la force, la puissance, il a rien mis à l’envers