[15 09] il a connu de nombreuses

PROCÉDURE

pendant 30 mn environ
noter les phrases diffusées sur les ondes (tv, radios)
sont retranchés certains mots (manque de rapidité ou choix instinctif)
reste un texte court – en titre l’horaire de fin de la prise de note, suivi des 5 premiers mots

cf VISÉE

 

 

il a connu de nombreuses casses dans son visage, on va aller chercher les pièces de verre une par une pour pouvoir lui recoller et lui restituer son visage, ce qui fait un visage en quatorze morceaux, c’est du silicone de restauration, ça permet de redonner de la visibilité à la pièce, on va mettre certainement une pièce moderne là, la petite rouge ici, je suis en train de patiner les pièces faites au dix-neuvième siècle et qui sont très vives en fait, je vais les patiner pour qu’elles soient plus discrètes, qu’elles passent mieux avec les pièces du treizième, c’est de la peinture à froid, il suffit de la diluer et elle s’enlève toute seule sans rien mettre en péril, ça permet de mesurer le degré de fiabilité de l’ouvrage, l’œil et le doigt fonctionnent, on peut passer le doigt dessus sans danger, les historiens de vitrail on cette fâcheuse manie indispensable de toucher les œuvres, j’ai la pupille à faire aussi, et il sera prêt à reposer, pour la rose elle-même on peut dire qu’on a consacré deux mois, on va accueillir la double verrière et ce sera vraiment fini, ça y est, c’est le dernier jour, on termine juste le dernier badigeon après presque cinq ans, je suis contente de terminer, et même du résultat, c’est une vraie découverte de chantier, on n’en avait aucune trace visible, c’est au moment du nettoyage que c’est apparu, on a voulu en garder la trace, la difficulté c’est d’avoir le lien entre les ateliers pour avoir l’homogénéité, ça va être fabuleux dans la lumière, on voit jamais l’ensemble, là, les voir de près c’est fabuleux, le soldat, la licorne, le dormeur