écoute

[17 08] bonjour la hauteur – j’aime pas

 

 

bonjour la hauteur – j’aime pas ce pont – j’aime pas ce pont parce qu’il est très haut et très vieux – vous nous avez sauvé la vie – merci beaucoup – j’arrive dans la deuxième ville du pays – mythique – la pancarte dit c’est seulement quand l’armée est forte que le pays est solide – le régime militaire a laissé des traces – j’ai rendez-vous – quatre mètres de haut – certains disent qu’il aurait deux mille ans – les pèlerins viennent par milliers lui offrir de l’or – de toutes petites pellicules d’or qui s’accumulent – la main gonfle – elle enfle – à chaque fois que je dépose une feuille d’or j’oublie mes ennuis – ça m’aide à résoudre les problèmes – j’étends mon amour à tous les êtres et à tous les animaux – évidement ces feuilles d’or on se demande d’où elles viennent – il suffit de se balader dans les rues et de tendre l’oreille – je savais que c’était artisanal mais alors là – vous tapez sur l’or là – on les dilate en tapant dessus – ça les fait chauffer – on va taper dessus pendant environ huit heures – c’est un beau métier frappeur d’or – on travaille toute la journée des feuilles d’or – je suis vraiment très fier de ce que je fais – c’est de l’or et des liasses de billets – on approche du trésor – avant d’être une feuille il faut partir de ce lingot d’or – ce lingot d’or va être transformé en ruban – les filles vont le découper – personne n’arrive à faire des feuilles aussi fines que nous – c’est tellement fin qu’on dirait du liquide – tu vas voir la feuille d’or va disparaître – c’est vraiment du grand art – on en mange aussi – c’est super bon pour le cœur – alors ça c’est la première fois que je mange de l’or – vous avez un coup de main extraordinaire – est-ce que vous avez une montagne d’or cachée dans un coffre – y’a de l’or partout – tout le monde passe – c’est ouvert – vous n’avez pas peur des bandits – non – on est tous de la même famille ici – les esprits sont toujours là – on organise d’étranges cérémonies pour communiquer avec les morts – bonjour à toi -les gens me vénèrent – ils me respectent – je suis le génie – le fantôme – je suis un esprit très joyeux – je m’amuse beaucoup – je suis mort il y a environ six cents ans – je plane au-dessus du village – je vais de maison en maison – je protège les villageois – on peut parler avec lui – il est très très puissant – bien sûr que ça marche – moi à chaque fois que je lui demande quelque chose il m’aide

 

~>procédure
~>visée