écoute

[08 37] c’est une question extrêmement complexe

 

 

c’est une question extrêmement complexe – il ne suffit pas de mettre les gens ensemble pour qu’ils s’apprécie – c’est un point assez important et souvent on a des discours assez bien pensants alors qu’en réalité sur le terrain c’est assez compliqué – y’a la possibilité de bâtir ou de ne pas bâtir – d’accueillir une population diverse ou de fermer le ban – il est traditionnellement hostile aux bâtis qui vont apporter de nouveaux habitants aux anciens habitants qui n’en voulaient pas réellement – il a de forte chance d’être lui-même hostile – il faut savoir que les quotas s’imposent – il y a une petite nuance avec un seuil abaissé – dans l’immense majorité ils n’ont pas d’impératifs ce qui est un des éléments de leur attrait – vous n’avez pas été avertie – il y a des pistes que vous pourriez suggérer – est-ce que c’est une manière de procéder – j’attends une clarification – je ne souhaite pas être prise en otage – c’est le fait de créer les conditions – je ne veux pas être manipulée – j’ai pris des engagements – elle est ressentie très fortement – on ne veut pas qu’ils pensent que c’est une richesse mais il y a un risque de clivage – d’une manière parfois un peu complexe comment on répond à ça moi je suis dans l’attente – et sur le fond et sur la forme – des attentes qui sont très différentes en fonction des personnes – la majorité est pour

 

~>procédure
~>visée